Travail de mémoire

Madame Kolinka revient au lycée Lavezzari

Par admin5 Lemaire, publié le lundi 9 avril 2018 12:41 - Mis à jour le lundi 9 avril 2018 12:41
ginette 1.jpg

Dans le cadre des troisièmes journées de la mémoire et de la déportation Madame kolinka est venue évoquer la semaine passée son parcours de déportée au lycée Lavezzari. Accueillie par les élèves de CAP ATMFC de M.Lannoote, c’est au foyer que plus de 120 élèves ont écouté son témoignage poignant. À 19 ans, Ginette Kolinka est déportée à Auschwitz-Birkenau avec son père, son frère et son neveu, à la suite d'une dénonciation. Elle nous a raconté l’usage du Zyklon B, la politique antijuive de Vichy, l’enfer des camps puis le difficile retour à la vie après la guerre. L’Histoire n’est pas toujours facile à comprendre et la déportation reste une source de questionnement et les élèves ont encore plus cette année surpris Madame Kolinka par la justesse de leurs interrogations.

Face à l’actualité marquée par l’antisémitisme, elle a rappelé l’importance de ne pas céder à la haine avant de nous promettre son retour dans l’établissement l’année prochaine.

Infatigable, elle allait témoigner le lendemain à Calais avant d’aller en Bretagne. C’est plus de 80 établissements par an dans toute la France et de plus en plus d’associations qui réclament sa venue. C’est grâce à l’action conjointe avec le lycée de Calais orchestrée par madame Dumont-Fourmanoir, proviseure-adjointe, que depuis 3 ans Ginette vient nous voir. La grève des trains ? Une aubaine pour quelques-uns confie madame Kolinka qui du coup devant modifier son emploi du temps, peut aller témoigner dans des établissements placés sur liste d’attente.

Auteur : David Lannoote