Travail de mémoire

Affichage de 3 articles sur 16
  • Commémorations du 11 novembre 2016

    Par anim1 Brossard, publié le mercredi 11 novembre 2015 15:50 - Mis à jour le lundi 14 novembre 2016 16:55

    Dans le cadre de la mission sur le centenaire de la 1ère Guerre Mondiale et des commémorations du 11 novembre, le Lycée Jan LAVEZZARI a le plaisir d’accueillir au CDI l’exposition réalisée par le service des Archives Municipales de Berck sur Mer, le service du Musée Opale Sud, avec l’aide des informations issues du Service des Archives Médicales Hospitalières des Armées.

    Cette exposition « Berck et ses hôpitaux dans la Grande Guerre » permet aux élèves du lycée de mieux comprendre l’histoire de la cité, son rôle dans la 1ère Guerre Mondiale, le rôle de ses hôpitaux.

    Cette exposition témoigne de l’importance de la cité berckoise pour le soin des troupes, les exercices militaires et les divertissements proposés pour que le moral des soldats comme des civils tienne.

    Ils ont pu aborder ainsi les notions de Guerre totale et mondiale, d’expérience combattante, d’efforts de guerre, d’organisation du deuil et de la mémoire.

    Cette exposition en place du 3 novembre au 21 novembre au CDI permet aussi de découvrir des pièces d’archives comme la plaque honorant le Dr Quettier, Maire de Berck, décoré de la légion d’Honneur et de la Croix de Guerre avec palme par le ministre de la Guerre. Ils ont également pu voir le registre des enfants de Berck morts pour la France et les journaux d’époque évoquant l’érection du Monument aux Morts en septembre 1922 en présence du Maire Michel Malingre et de nombreuses personnalités politiques et religieuses.

    Cette exposition sensibilise les élèves à la notion de travail de mémoire qui est un axe fort de l’établissement qui participe, avec des volontaires, aux cérémonies du 11 novembre.

    Les élèves et les représentants du lycée Jan Lavezzari ont donc ensuite participé aux commémorations du 11 novembre 2016 à Berck sur Mer.

    De nombreux élèves de 1S3 et de la SEP ont lu des lettres de Poilus, de marraines de guerre, une poésie de Jon Mac Crae en compagnie d'élèves anglais et une poésie sur le drame que fut la guerre de 1914-1918.

    Cette cérémonie a vu un public nombreux et ému.

    Le travail de mémoire engagé au lycée porte ses fruits et se poursuit.

    Ci-joint les photos et textes lus par nos élèves. UN GRAND MERCI A ELLES ET A EUX ! 

     

     

     

     

  • La froide réalité des camps racontée aux lycéens berckois Réveil de Berck 23/03/2016

    Par anim1 Brossard, publié le vendredi 25 mars 2016 17:02 - Mis à jour le vendredi 25 mars 2016 17:02

    Une rencontre rare et un choc pour beaucoup de jeunes lycéens. Ils ont écouté avec émotion le récit de Ginette Kolinka rescapée du camp de Birkenau.

    C’est dans le cadre d’un travail sur la mémoire de la déportation que les élèves de la cité scolaire Jan Lavezzari de Berck sur Mer ont pu assister à une conférence donnée lundi dernier par Ginette Kolinka, déportée dans le camp de Birkenau. Parmi les 2 600 juifs déportés depuis la France qui revinrent en 1945, combien sont-ils encore aujourd’hui à pouvoir raconter cette époque ? Déportée à l’âge de 19 ans elle fait partie de ces êtres rares à être revenue et avoir accepté de témoigner auprès des scolaires. Au total près de 160 lycéens accompagnés de nombreux enseignants ont pu écouter le témoignage précis et poignant de Madame Kolinka.

    La journée s’est achevée par le chant des partisans interprété par les élèves de TSPVL et 1 ATMFC. Madame Kolinka émue par cette interprétation a entonné le chant des déportés qui a beaucoup impressionné l’assistance.

    Ce travail s’est poursuivi ce jeudi 24 mars avec la venue de M.Paul Roos de la Fondation pour la mémoire de la déportation du Nord Pas de Calais. Les élèves travailleront sur l’importance du témoignage et de la transmission de la mémoire.

    Élie Wiesel résume ainsi l’action de ces hommes et de ces femmes qui apportent leurs témoignages : « si le témoin s’est fait violence et a choisi de témoigner, c’est pour les jeunes d’aujourd’hui, pour les enfants qui naîtront demain : il ne veut pas que son passé devienne leur avenir ». C’est pour cela qu’au lycée Lavezzari dans le cadre de ces deux journées les enseignants se livrent à une réflexion sur le travail de mémoire.

  • Mémoire de Dreyfus: le lycée reçoit la sculptrice du monument qui sera érigé à Mulhouse. Article du Réveil de Berck du 25/11/2015

    Par anim1 Brossard, publié le mercredi 25 novembre 2015 18:16 - Mis à jour le mercredi 25 novembre 2015 18:16

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs