12 articles

Deuxième journées de la mémoire et de la déportation : Ginette Kolinka revient témoigner à Berck

Par admin6 brossardPublié le 04 avr. 2017 à 19:10

 

Ce n’est pas tous les jours que l’on parle de notre établissement  dans un livre. « Lundi, je suis à Berck, mardi à Calais, mercredi et jeudi à Toulouse » …    voici un extrait de la page 12 du livre portant sur la vie de Ginette kolinka publié cette année. C’était l’année dernière….

Ce lundi 3 avril, près de 300 élèves sont venus écouter madame Kolinka à la maison des lycéens. Un projet porté par la classe de 1SPVL et M.Lannoote, qui poursuit les travaux entamés avec l’exposition sur le camp de Mauthausen.

Ginette Kolinka a 19 ans quand elle est déportée avec son père, son frère et son neveu à Auschwitz II-Birkenau. Ginette, devenue matricule 78599, y restera plus d’un an. C’est la seule de sa famille qui reviendra de l’enfer des camps.


À son retour, elle se mure dans le silence. Même à son fils Richard Kolinka, batteur du groupe Téléphone, elle ne dira pas ce qu’elle a enduré. Mais un voyage en famille à Auschwitz va l’aider à raconter l’horreur. Aujourd’hui, elle témoigne pour la deuxième fois au lycée Lavezzari.

 «Dans l’entrée se tiennent des civils qui parlent français, des messieurs avec des chapeaux, vêtus d’un manteau de cuir : la Gestapo est chez nous. Ils sont trois autour de mon père, de mon petit frère Gilbert et de mon neveu Jojo qui étaient sur le point de partir à l’école. Je me souviens leur avoir demandé : “Qu’est ce qui se passe ?” Ils répondent : “Vous êtes juifs !”

 

 

Madame Kolinka a délivré un message de tolérance qui a touché l’assemblée. Cette année le thème du concours national de la Résistance et de la Déportation est la déshumanisation, sujet qu’elle a abordé lors de son témoignage de l’après-midi

« On va dans une baraque. Comment à notre époque des hommes civilisés ont trouvé cette idée-là ? Dans la salle est érigé un bloc percé de nombreux trous. Je vois alors des centaines de femmes en train de faire leurs besoins côte à côte, dos à dos. On dirait des animaux. Même si j’ai été rasée et que je porte des vêtements sales, je suis encore civilisée, mais dès l’instant où je découvre cela, je me dis que ce n’est pas possible que nous ne sommes plus considérés comme des êtres humains. »

Témoignage de Madame Kolinka que l’on retrouve également dans l’ouvrage « Ginette Kolinka, une famille française dans l’histoire » de Philippe Dana publié cette année.

Les 2e journées de la Mémoire et de la Déportation

Par admin6 brossardPublié le 26 mars 2017 à 12:32 ♦ Mis à jour le 28 mars 2017 à 08:19

Ce vendredi 24 mars débutent les 2e journées de la Mémoire et de la Déportation initiées par M Lannoote et l'équipe de direction du lycée Lavezzari avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la déportation et le soutien de l'amicale des déportés de Mauthausen. 

Cette année est marquée par l'exposition internationale "la part visible des camps : le camp de concentration de Mauthausen" inaugurée ce jour en présence de Mme Régérat et M Roos enfants de déportés, de l'équipe de direction, des élèves de 1SPVL de M Lannoote, et des professeurs, des membres du conseil municipal et des représentants de parent d'élèves.

Cette exposition prêtée durant 15 jours au lycée fut montée par les 1 SPVL qui en ont géré l'installation et l'animation à destination des élèves du lycée mais aussi des primaires. Bravos à elles et à eux. Par ailleurs, la classe participe au CNRD 2016-2017 et nous avons eu l'honneur de voir leur production en avant-première du Concours...mais chut ! On vous en dira plus un peu plus tard.

Cette journée sera suivie d'autres en Avril et au mois de Mai avec la venue de Mme Kolinka et de Mme Leignel. 

Des journées indispensables pour réfléchir sur nos libertés, sur la défense de celles-ci dans un monde troublé. 

Les photos sont ici :

 

 

Commémorations du 11 novembre 2016

Par anim1 BrossardPublié le 11 nov. 2015 à 15:50 ♦ Mis à jour le 14 nov. 2016 à 16:55

Dans le cadre de la mission sur le centenaire de la 1ère Guerre Mondiale et des commémorations du 11 novembre, le Lycée Jan LAVEZZARI a le plaisir d’accueillir au CDI l’exposition réalisée par le service des Archives Municipales de Berck sur Mer, le service du Musée Opale Sud, avec l’aide des informations issues du Service des Archives Médicales Hospitalières des Armées.

Cette exposition « Berck et ses hôpitaux dans la Grande Guerre » permet aux élèves du lycée de mieux comprendre l’histoire de la cité, son rôle dans la 1ère Guerre Mondiale, le rôle de ses hôpitaux.

Cette exposition témoigne de l’importance de la cité berckoise pour le soin des troupes, les exercices militaires et les divertissements proposés pour que le moral des soldats comme des civils tienne.

Ils ont pu aborder ainsi les notions de Guerre totale et mondiale, d’expérience combattante, d’efforts de guerre, d’organisation du deuil et de la mémoire.

Cette exposition en place du 3 novembre au 21 novembre au CDI permet aussi de découvrir des pièces d’archives comme la plaque honorant le Dr Quettier, Maire de Berck, décoré de la légion d’Honneur et de la Croix de Guerre avec palme par le ministre de la Guerre. Ils ont également pu voir le registre des enfants de Berck morts pour la France et les journaux d’époque évoquant l’érection du Monument aux Morts en septembre 1922 en présence du Maire Michel Malingre et de nombreuses personnalités politiques et religieuses.

Cette exposition sensibilise les élèves à la notion de travail de mémoire qui est un axe fort de l’établissement qui participe, avec des volontaires, aux cérémonies du 11 novembre.

Les élèves et les représentants du lycée Jan Lavezzari ont donc ensuite participé aux commémorations du 11 novembre 2016 à Berck sur Mer.

De nombreux élèves de 1S3 et de la SEP ont lu des lettres de Poilus, de marraines de guerre, une poésie de Jon Mac Crae en compagnie d'élèves anglais et une poésie sur le drame que fut la guerre de 1914-1918.

Cette cérémonie a vu un public nombreux et ému.

Le travail de mémoire engagé au lycée porte ses fruits et se poursuit.

Ci-joint les photos et textes lus par nos élèves. UN GRAND MERCI A ELLES ET A EUX ! 

 

 

 

 

inauguration du jardin de la mémoire 14 juin 2016

Par CYRIL BROSSARDPublié le 17 juin 2016 à 21:57 ♦ Mis à jour le 17 juin 2016 à 22:01

Retrouvez sur le lien ci-dessous un article du blog de la ville de Berck racontant l'inauguration du jardin de la mémoire.

www.leblogdeberck.com/2016/06/le-jardin-citoyen-de-la-memoire-inaugure-au-lycee-jan-lavezzari.html

Journée du souvenir des victimes de la Déportation 24 avril 2016

Par CYRIL BROSSARDPublié le 24 avr. 2016 à 12:43 ♦ Mis à jour le 24 avr. 2016 à 19:24

En ce jour du souvenir des victimes de la déportation du 24 avril 2016, l'élève de TS Elisa DANEL, représentant les élèves du groupe du lycée Jan Lavezzari parti en voyage d'étude à Auschwitz Birkenau en février 2016, a lu des extraits du témoignage du Dr Léon Landau, déporté à Auschwitz Birkenau en septembre 1942 avec sa femme et son fils de 3 ans. Il les perdra immédiatement dans les chambres à gaz de Birkenau.

Elisa a lu avec force et émotion les extraits du texte que les élèves avaient lus sur place en Pologne en février 2016, devenant ainsi Passeur de Mémoire pour le lycée et la ville de Berck sur Mer.

Merci à Elisa!

 

 

 

 

 

 

  

Page 1 / 3 Page suivante > Dernière page >>

Haut de la page