Actualités

"Le Lycée Jan Lavezzari contre les violences faites aux femmes!"

Par admin6 brossard, publié le vendredi 1 décembre 2017 19:59 - Mis à jour le vendredi 1 décembre 2017 20:11
IMG_20171130_115413.jpg
Articles rédigés par les élèves de la 2de Rousseau suite à la sortie pédagogique du jeudi 30 novembre à Etaples.

Article de Charlotte et Agathe :

"Ce jeudi 30 novembre, la classe de 2de Rousseau et une terminale ST2S ont la chance de se rendre à Etaples sur mer à la Corderie pour assister à une représentation théâtrale, dans le cadre de sensibilisation à la violence faite aux femmes. Les élèves s'y sont rendus en bus avec leurs accompagnateurs M M Benhennou et Brossard, et M Palluel CPE.

Avant que la pièce ne commence, une petite exposition sur l'égalité hommes-femmes était à la disposition des élèves. Ensuite, les élèves se sont installés devant la scène pour voir le spectacle de 6 comédiennes faisant partie d'une association "T'OP! théâtre de l'opprimé". Elles ont joué 3 scènes montrant les violences qu'elles ont vécues. deux élèves de notre classe ont pu monter sur scène pour dire ce qu'elles pensaient. Avant de repartir, les élèves ont pu discuter avec les femmes".

Article de Valentine et Julie: "Je ne t'appartiens pas !"

"Durant notre sortie du 30 novembre, nous sommes allés à une représentation théâtrale (groupe venant de Douai) . cette pièce représente les violences envers les femmes. Ce sont des femmes ayant eu un passé de victimes. Elles ont créé une association "brisons le silence!" afin d'aider les femmes victimes et seules dans leurs malheurs. Lors de cette représentation, quelques élèves ont pu échanger avec les actrices présentes. Ils sont intervenus aux endroits où la violence était représentée en donnant leur avis notamment sur l'appartenance: "si tu veux quelque chose qui t'appartient achète toi un chien!" Il faut savoir que les femmes ne sont pas des objets. elles méritent le respect. De nombreuses associations ont été créées afin d'aider celle ds dans le besoin, qui n'osent pas forcément parler.

"Si vous êtes témoin ou victime de scènes violentes, ne restez pas dans le silence ! " comme a pu nous témoigner une des actrices qui nous a énormément touché. Elle nous a raconté son histoire et il fallait qu'elle sorte de ses fantômes pour pouvoir se reconstruire".

Extrait d'article de Capucine et Charlotte : "une femme nous a raconté : "quand j'avais 15 ans, j'étais en couple et tout allait bien. A 18 ans j'avais déjà deux enfants et les violences ont commencé. A 25 ans j'en avais 5. J'ai quitté  le domicile conjugal et j'ai même fait la manche pour nourrir mes enfants . Alors maintenant je suis ici pour enfin profiter de ma vie!" Le témoignage de cette femme nous a énormément touché. Conclusion : la 1ère claque cela est déjà de trop.  

 

 

Pièces jointes